Youssoupha devient vendeur de hot-dog

Le rappeur français Youssoupha se lance dans la restauration. Désormais, il ne passera plus son temps seulement au studio mais dans un restaurant ouvert à Paris où il se plait bien. Il s’est associé à son manager Lassana Diakité et à deux, ils se font une nouvelle vie d’entrepreneurs..

L’idée est sortie tout droit de leurs différentes tournées aux Etats Unis. Ils se rappellent qu’ils prenaient souvent des hot-dogs mais qu’à Paris ce n’est pas la même chose. Autrement dit, les restaurants servant du hot-dog ne sont pas courant dans la capitale française.

« On va souvent à New York pour tourner des clips ou enregistrer des morceaux, se remémore Lassana Diakité. Y manger des hot-dogs c’est devenu un rituel. A Paris, c’est rare, du coup, on s’est lancés ».

Les deux associés ont crée un label qui est aujourd’hui un véritable succès de part les artistes produits et les distinctions reçues. C’est par exemple eux qui ont produit les premiers albums des rappeurs KeBlack. Résultat : deux de leurs tubes certifiés disque d’or.

Quoi qu’il en soit, point n’est besoin de vouloir laisser la musique. Des sons se composent en silence et vont être bientôt dévoilés. « La musique nous a appris à être des entrepreneurs. Sans elle, nous n’aurions pas eu le courage de monter ce restaurant », assure Youssoupha. La musique reste ce qu’elle est pour le rappeur qui insiste être devenu restaurateur  pour « se diversifier » et car « On ne doit pas mettre tous ses œufs dans le même panier ».

Réagissez sur: http://africatopforum.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *