Liberia: George Weah donne son numéro de maillot au nouvel hôpital militaire

George Weah continue de marquer les esprits par sa singularité. Le nouveau président du Liberia a donné le ton cette semaine du nouveau chantier de construction d’un nouvel hôpital militaire dans le pays. L’infrastructure portera le nom de 14 en référence à son numéro du maillot en équipe nationale.

L’hôpital militaire « 14 » est implanté dans la caserne Edward Kesselly Binyah, près de la capitale, Monrovia. Il aura une grande mission, celle de répondre de façon efficace à une demande de plus en plus grande et mettre fin au calvaire de beaucoup de soldats. Il s’agira concrètement de soigner en priorité les soldats libériens blessés en missions de paix à l’étranger. De nos jours, ces derniers sont contraints de se faire traiter loin de leur pays.

Au cours de la cérémonie qu’il a présidée, le nouveau président a fait cas de l’exemple de quelque 80 Casques bleus libériens de la Mission de l’ONU au Mali (Minusma). De valeureux soldats victimes des réalités du terrain et qui devaient subir les traitements. Pour répondre à cette urgence, il a fallu donc les évacuer à l’extérieur du Liberia. Une chose inadmissible selon George Weah qui voudrait doter son pays d’infrastructures sanitaires adéquates et à la mesure des attentes de toutes les couches sociales.

Le lancement de ce projet intervient à quelques jours du départ de la Mission de l’ONU au Liberia (Minul), le 30 mars. Une mission qui avait été déployée depuis octobre 2003 à la suite de la guerre civile (1989-2003) qui avait fait quelque 250.000 morts dans le pays.

Désormais stable, le pays tente de se relever économiquement. Sur le terrain, beaucoup de choses restent à faire. La reconstruction démarrée par la précédente présidente va être poursuivi par son successeur. Sur le plan militaire, désormais sécurisé, le pays n’hésite pas à participer aux missions de maintien de la paix dans les autres pays

Réagissez sur: http://africatopforum.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *