Togo: les raisons d’une annulation « inattendue » de la marche de la STT

3 Vues, 1 Aujourdhui

Face au silence « assourdissant » du gouvernement relatif aux revendications sociales, la Synergie des Travailleurs du Togo (STT) avait prévu descendre samedi 31 mars dans les rues de Lomé pour se faire entendre.

La manifestation avait également pour objectif de dénoncer des menaces dont font l’objet des syndicalistes et d’autres et arbitrairement embastillés à Kara, et d’exiger la libération immédiate et sans conditions de leurs collègues détenus dans la prison de Kara.

Mais, coup de théâtre: la marche dite « silencieuse de protestation à caractère pacifique » n’aura plus lieu à la date indiquée. Qu’est ce qui a fait baisser les ardeurs des responsables de la STT, pourtant déterminés il y a quelques jours, s’interroge l’opinion.

Dans un communiqué publié mercredi, la STT dit se voir « opposer les prescriptions du code du dialogue inter togolais » qui proscrit toute manifestation publique durant toute la période de la tenue de ces discussions politiques.

« En raison de la suspension des manifestations publiques conclue entre les acteurs politiques dans le cadre du dialogue…Sur le plan manifestation, il nous est donc demandé de rentrer dans la dynamique et de respecter cet accord en tant qu’acteur social », c’est ce qu’indiquait Mme Nadou Olokounlé Lawson, Coordonnatrice de cette synergie, dans le document.

Autrement dit, la manifestation de la STT a été ravalée par la STT qui demande néanmoins à tous les camarades de bien vouloir rester chez eux en silence mais « mobilisés ».

Toutefois, les responsables de la synergie ont invitent leurs camarades à faire massivement le déplacement du Centre Communautaire de Tokoin pour l’Assemblée générale prévue le vendredi 30 mars 2018.

Dans la foulée, il faut rappeler que le gouvernement a été clair et net mardi: pas de libération des enseignants grévistes à Kara en détention. En tout cas, pour l’instant.

Réagissez sur: africatopforum.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *