Les films de Nollywood à la conquête de l’Amérique Latine

Nollywood fait la fierté du cinéma africain à travers le monde. Les films nigérians séduisent au Suriname, en Amérique Latine entraînant leur dédoublage en langue locale (Saamaka).

D’après Jeune Afrique, les spectateurs retrouvent une proximité avec leur quotidien dans les films nigérians. Les films les plus diffusés par les programmes sont ceux de Hollywood et de Bollywood. La production surinamais et nollywodienne est quasi inexistante ; on ne peut s’approvisionner que via le marché du VHS et du DVD.

Fort du succès des ventes certains magasins ont consacré un rayon entier aux « afrikaanse films ». C’est le cas de Sunil’s DVD Shop qui, malgré la crise et la facilité d’accès grâce à internet, maintient le cap.

Bien que l’anglais gagne du terrain, il est encore loin d’être parlé par tous, ce qui à suscité la mise à disposition des films en langues locales. El Durando Misiedjan se revendique, d’après Jeune Afrique, comme le premier Surinamais à avoir eu l’idée de doubler des films dans des langues locales. Le dédoublage au-delà de la rentabilité financière rassemble les peuples.

« Nous voulons gagner de l’argent, mais aussi promouvoir la culture marronne », explique Louis Alfaisie, porte-parole de Para’s Media. « La plupart des gens de mon peuple avaient honte de leur langue, explique Anne-Marie, un fan des films nigérians.

Aujourd’hui, les discriminations envers les villageois sont moins fortes qu’auparavant, mais elles existent encore. Maintenant que nous traduisons des films, cela donne plus de visibilité à notre langue.

Il faut souligner que le dédoublage des films nigérians n’est pas pour l’heure sanctionné. Même dans les pays africains, beaucoup de jeunes africains s’aventurent dans le domaine. Au Togo, au Bénin ou encore au Ghana, les films nigérians sont dédoublés en Ewé (langue locale) pour le plaisir des amoureux des films nigérians.

Réagissez sur: http://africatopforum.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *