Wilfried Bony : « le plus important pour moi est de ne pas abandonner »

Ne parlez surtout pas de carrière finie à Wilfried Bony. L’international ivoirien qui enchaîne les blessures est loind’avoir le moral dans les chaussettes. Et pourtant, le joueur de 29 ans a de quoi sombrer dans la déprime. Blessure au mollet en 2016, problèmes à la cuisse en septembre 2017 puis blessure des ligaments croisés en février 2018, l’historique des blessures de l’attaquant des Eléphants de Côte d’Ivoire ne donne pas le sourire.De retour à Swansea, le club où il s’est révélé en Premier League anglaise, après un passage à Manchester City et Stoke City, le champion d’Afrique 2015 n’a disputé que neuf matchs en championnat.

Dans une interview accordée à la chaîne de télévision de son club, le jeune footballeur a évoqué ses déboires physiques non sans humour. Sous une musique des Boney M, c’est un Bony très appliqué dans la salle de musculation de Swansea auxcôtés du préparateurphysique du club britannique qu’on a pu apercevoir dans la vidéo. L’ivoirien dit se sentir mieux et espère retrouver le groupe avant la présaison. « Je me sens mieux. J’ai presque six semaines de rééducation et les choses vont bien » laisse-t-il entendre.

Face aux caméras de Swans TV, l’ancien joueur du Vitesse Arnhem a indiqué que malgré la gravité de sa blessure, il pourrait être de retour à l’entraînement avec ses coéquipiers en été. « Les médecins m’ont dit que je me rétablissais rapidement et que je pourrais être de retour pour la présaison, donc c’est mon objectif. Mentalement, je me sens très fort », renseigne l’ex Potters.

Si l’homme a fait montre d’une bonne mine, il l’explique par les frères André et Jordan Ayew. Coéquipiers avec les deux internationaux Ghanéens, Bony affirme qu’il est très soutenu par la fratrie. « Le plus important pour moi est de ne pas abandonner », a-t-il déclaré. « Des offres étaient arrivées de Chine. Mais je ne suis pas intéressé. Moi ce que je veux c’est jouer, rester et réussir en Premier League. C’est le meilleur championnat au monde », informe l’international ivoirien.

Wilfried Bony, auteur de deux réalisations en 15 rencontres de Premier League, ne foulera plus les pelouses jusqu’à la fin de la saison.Le buteur espère retrouver sa forme d’antan et renouveler les hautes performances qui le caractérisaient. Lors de son premier passage dans le club gallois, il avait inscrit 35 buts en 70 matches entre 2013-2014 et 2014-2015. « J’espère pouvoir reproduire ce que j’avais l’habitude de faire au Liberty stadium », a-t-il conclut.

Réagissez sur: africatopforum.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.