Maroc: le médicament Pedovex retiré du marché

Sachant que la santé est importante à plus d’un titre et que chaque traitement pour des soins doit être efficace, intervenir pour faire face aux médicaments de mauvaise qualité et qui risque de créer des complications aux malades, surtout ceux qui ont des maladies chroniques.

Au Maroc, il est plus que nécessaire de mettre fin à la circulation d’un produit pharmaceutique, avec le ministère de la santé qui a décidé de suspendre la vente sur le marché AMM de la spécialité pharmaceutique « Pedovex ». Ce traitement contiendrait une substance active prénommée « Chlopidogrel ». Une suspension qui était indispensable, ou elle a été effective dés le 28 du mois de Mars en cours.

C’est ce que les Marocains ont pu  dans ce communiqué du ministère de la santé qui annonce cette décision et qui précise en outre le rappel de tous les lots commercialisés sur le marché national auprès des détenteurs de stocks. Ceci dans le but de faire effectivement la distribution et la dispensation de ladite spécialité.

Ce produit pharmaceutique est vendu au Maroc avec une somme considérable de 255.80 dirhams. Notons que le médicament générique à base de Clopidogrel en question est fabriqué au Maroc depuis presque sis ans, soit depuis 2012. La fabrication est effectuée par un établissement pharmaceutique marocain. Ce médicament aurait été prescrit par les spécialistes pour l’infarctus du myocarde et l’accident vasculaire cérébral ischémique.

Notons aussi que la suspension du produit en question intervient trois mois après celle annoncée et appliquée (?) en Arabie Saoudite, son pays d’origine, et ce après que les services sanitaires aient signalé son inefficacité. Il faut noter que les contrôles effectués sur « Pedovex » ont montré que ce produit ne répondait pas aux critères de bioéquivalence et ce par rapport à la molécule de référence.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *