La Tunisie va réduire le coût de l’irrigation pour ses agriculteurs

La Tunisie et la FAO ont signé fin mars un accord portant sur la réalisation de quatre projets destinés au développement de plusieurs secteurs du pays. La signature de cet accord a eu lieu entre le ministre de l’Agriculture, des ressources hydrauliques et de la Pêche, Samir Taieb, et Michael Hage, coordinateur de la FAO pour l’Afrique du nord. Les projets sont issus du du secteur de l’eau, de l’irrigation, de l’huile d’olive et du développement agricole.

A travers cet accord, la Tunisie va, entre autres, réduire le coût de l’irrigation à ses agriculteurs et leur donner la possibilité d’augmenter leur production agricole et leur productivité. « Il est également question à travers ce projet de réaliser le potentiel et de gérer les risques de l’irrigation », selon les autorités.

Le pays va aussi réaliser un projet sur la productivité et la durabilité de l’eau. Il s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de l’Agenda 2030, notamment l’Objectif de Développement Durable 6.4 relatif à l’efficacité et à la productivité de l’eau.

« Son objectif est d’habiliter les pays sur les plans technique, institutionnel et politique à mettre en œuvre leur programme de durabilité de l’eau, de sécurité alimentaire, d’énergie renouvelable et de résilience face au changement climatique », a expliqué la FAO. Le représentant de la FAO a expliqué que ces projets vont permettre à la Tunisie de poursuivre ses efforts dans l’atteinte des Objectifs de Développement Durables (ODD).

Réagissez sur: africatopforum.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.