Maroc : les traitements des maladies psychiques atteindraient 50% de réduction

7 Vues, 2 Aujourdhui

Après le produit pharmaceutique que nous avons déjà cité dans ces mêmes colonnes, soit le « Pedovex » qui a été retiré du marché pour des raisons évoquées déjà, voila que les prix de certains médicaments très répandus au Maroc connaîtraient des baisses de prix qui permettraient aux citoyens de ce pays de s’approvisionner sans aucune crainte.

A cet effet, au moins 67 médicaments connaissent des baisses dans leurs prix initiaux. Ces médicaments sont souvent utilisés pour les traitements des maladies chroniques et certains types de cancer. Une décision de réduction décidée par le ministère de la santé Marocaine.

En effet, un communiqué émanant de la tutelle, c’est indiqué que cette réduction concerne en particulier les médicaments utilisés dans le traitement de maladies chroniques, entre autres les maladies asthmatiques, contagieuses et de l’hypertension artérielle. Des antibiotiques et des médicaments pour réduire le taux de cholestérol dans le sang et lutter contre certains types de cancer et des médicaments dédiés à la santé mentale et psychique.

Si la réduction des prix de certains médicaments atteindrait les 10, voire 15 ou 20 %, par contre pour d’autres, notamment ceux traitant le cancer entre autres, cette réduction atteindrait les 30%. Pour d’autres médicaments prescrits par les médecins suite à des consultations, dont ceux traitant les maladies mentales et la santé psychique, la baisse pourra atteindre  environs 50% des anciens prix, alors que pour les médicaments traitant l’asthme, la réduction serait d’au moins 35%.

Cet état de fait fera que les patients qui sont souvent obligés de prendre leur traitement, en n’accusant aucun retard dans les soins ne trouveraient pas du mal à s’approvisionner en produits médicamenteux nécessaires pour retrouver la forme et leur santé d’avant, c’est-à-dire en prenant des soins intensifs. D’autant plus que certains patients ne peuvent pas se passer de leurs médicaments, comme les malades mentaux et ceux qui ont des maladies chroniques, tels que le diabète.

Réagissez sur: africatopforum.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *