Algérie: 7è session de la réunion bilatérale algéro-espagnole

Sur invitation du premier ministre algérien, O. Ahmed, le président du gouvernement d’Espagne, R. B Mariano effectue depuis ce mardi 03 avril une visite de deux jours. Ce qui permettra au représentant espagnol de prendre part à la 7è session de la réunion bilatérale algéro-espagnole de haut niveau. Tout comme il y’aura n forum d’affaires algéro-espagnol, en marge de cette réunion intergouvernementale de haut niveau.

Ce sera une occasion de consolider davantage une relation qualifiée de privilégiée entre les deux nations, d’où les relations bilatérales tant sur le plan économique et politique. Des relations qui avaient déjà enregistré des avancées substantielles. D’ailleurs, et c’est pour cela que l’hôte de l’Algérie a été accompagné d’une importante délégation composée d’une centaine d’hommes d’affaires.

Depuis la signature en 2002 du traité de l’amitié, de bon voisinage et de coopération, la volonté politique des dirigeants des deux pays à avancer s’est concrétisée sur le terrain. Ce qui se concrétisera encore, à la faveur de la tenue de la 7è réunion de haut niveau que cette volonté politique sera consacrée.

Revenons au « Forum d’affaires », il sera présidé du côté algérien par M. Yousfi, ministre de l’industrie et des mines, et du côté espagnol Mme P.Maria Luisa, qui est secrétaire d’état au commerce. Des réunions sectorielles bilatérales qui concernent huit secteurs permettront à coup sûr de pousser vers l’avant les relations économiques et commerciales entre les deux pays.

Aussi, la réunion permettrait le cas échéant aux deux communautés d’affaires d’étudier les opportunités de partenariat qui existent de part et d’autre de la méditerranée. « De notre côté, nous estimons que nous avons beaucoup de matière pour nourrir notre relation privilégiée.». C’est là les déclarations faites du côté algérien lors d’une précédente visite du chef de la diplomatie espagnole.

De son côté, l’ambassadeur espagnol à Alger a récemment réaffirmé la détermination de son pays à développer la structure d’investissement en Algérie, notamment après la visite attendue du premier ministre espagnol. Ceci, tout en rappelant le volume des échanges commerciaux qui est estimé à 10 milliards de dollars en 2017.

Ceci aurait permis à l’Espagne de se classer en 2017 comme 3è client et 4è fournisseur de l’Algérie. La 6è réunion de haut niveau tenue en juillet 2015 à Madrid avait été pour rappel, couronnée par la signature de dix accords de coopération. Cela a permis la multiplication des liaisons aériennes et maritimes enregistrées au cours des dernières années entre les deux pays.

Enfin, soulignons que les accords qui seront signés à l’occasion de cette réunion seront ainsi un repère de plus sur la voie de la recherche de cette relation privilégiée à laquelle les responsables politiques des deux pays œuvreront.

Sur le plan politique la 7è réunion devrait aussi souligner la convergence des positions d’Alger et de Madrid sur nombre de questions régionales et internationales d’intérêt commun. On citera entre autres préoccupations la question du Sahara occidentale, la situation au Sahel, ainsi que la crise libyenne.

Réagissez sur: africatopforum.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.