La nationalité française (encore) refusée à Maître Gims

« Français », Maître Gims aurait bien voulu l’être. Mais, sa demande de nationalité française ne lui est toujours pas accordée. La raison de ce refus est toute simple : Gandhi Djuna, son nom à l’Etat civil, serait ‘’polygame’’.

En effet, selon le magazine Closer, l’ancien leader du groupe Sexion d’Assaut aurait deux femmes, l’une vivant au Maroc et l’autre en France.

Avant d’épouser DemDem, son actuelle compagne, en 2005 l’artiste était encore marié à une femme vivant au Maroc. Une union (à l’âge de 19 ans) de laquelle sont issus quatre enfants qui semblent être connus de DemDem selon le magazine. Maître Gims n’a jusqu’alors pas pu divorcer de sa première femme.

La bigamie serait ainsi la raison principale du refus d’octroie de nationalité par l’administration française. Selon la loi en France, il est interdit de vivre « en état de polygamie ». L’acquisition de la nationalité peut donc être refusée pour « situation effective de polygamie du conjoint étranger ».

L’auteur du tube ‘’Bella’’ serait ainsi situé sur la raison du refus. Il a récemment déclaré dans une émission sur Europe 1 en ces termes: « Je ne suis pas encore Français. J’avais fait une première demande il n’y a pas longtemps, je n’ai pas compris pourquoi elle a été refusée (…) Je m’exprime en français, j’adore la langue française. Je suis Ambassadeur de la langue française dans le monde, mais on m’a refusé la nationalité ».

Malgré le fait qu’il réside depuis l’âge de deux au pays d’Emmanuel Macron, et produit la majorité de ses morceaux en français, le chanteur d’origine congolaise devra régulariser sa situation avant d’aspirer à la nationalité française.

Réagissez sur: http://africatopforum.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *