Tour du Togo 2018/Sander Cordeel: « J’ai adoré les nourritures comme le riz et la pâte »

Deuxième au classement général à l’issue de la 27ème édition du tour du Togo, Sander Cordeel (en blanc dans l’image) et ses coéquipiers ont pris le vol pour regagner leur pays. Le Belge a remporté trois étapes notamment Kara-Tchamba (111 km), Sokodé-Anié (157 km), et le Critérium de Lomé (90 km).

A la fin du tour il est revenu sur la compétition. « Ici il y a  une différente manière de rouler. Chez nous c’est un peu plus cadré, il y a des équipes qui contrôlent la course. Ici c’est moins contrôlé mais beaucoup plus amusant, puisque chez nous c’est  un peu ennuyant des fois. On a bien travaillé en équipe et je me suis bien préparé pour cette course, donc c’était bien pour moi », nous a – t-il dit.

Organisée en collaboration avec le Sporpub et la Fédération Togolaise de Cyclisme, cette 27ème édition a connu six étapes dont la première a eu lieu à Dapaong (600 km de Lomé la capitale). Selon Sander Cordeel, l’organisation a été parfaite.

« J’aime bien le pays, j’aime bien voyager. Après l’Afrique du Sud, c’est ma première fois de venir en Afrique de l’Ouest donc c’était une opportunité pour moi et j’étais très surpris parce que tout était bien organisé. J’ai adoré les nourritures comme le riz, la pâte avec différentes bonnes sauces, avec un peu de viande et de poisson. J’ai déjà vu un peu tout le pays, les hôtels étaient bons, on a jamais eu faim, on n’est pas tombé malade, tout le monde est gentil, j’ai aimé l’atmosphère et j’aimerais revenir comme touriste », nous a – t-il confirmé.

Le tour a été remporté par le Burkinabé Aziz Nikiema.

Réagissez sur: africatopforum.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.