Bogolo Joy Kenewendo, la plus jeune ministre du Botswana

Plus qu’un modèle de réussite pour les jeunes, Bogolo Joy Kenewendo fait la fierté de tout un pays, le Bostwana. A 30 ans, la jeune femme prend place dans le nouveau gouvernement du président Mokgweetsi Masisi. Elle a à sa charge le portefeuille des Investissements, du Commerce et de l’Industrie.

Économiste de formation de l’Université du Sussex au Royaume-Uni et bénéficiaire de la prestigieuse bourse Chevening en 2012,Joy Kenewendo devient par cette nomination la plus jeune ministre du Botswana. Une nomination que clament les jeunes sur les réseaux sociaux qui ont foi en la responsabilisation de la jeunesse africaine pour le développement du continent africain.

Jugé trop jeune par certains pour ce poste, mettant justement en avant le fait que la compétence devrait être le principal critère, la jeune botswanaise avait bien auparavant fait ses preuves. Il faut souligner que la jeune femme deux ans en arrière siégeait au parlement, un poste issue d’une nomination de l’ancien chef d’Etat Ian Khama.

Bogolo Joy Kenewendo est une passionnée de développement. Elle a fait de l‘éradication de la pauvreté, de la réduction des inégalités et de l’autonomisation des femmes et des jeunes son leitmotiv.

Elle a d’ailleurs mis en œuvre un programme de leadership et de mentorat pour les femmes, à l’image du forum des jeunes dirigeantes africaines initié en 2011 par l’ex-Première dame américaine Michelle Obama.

Réagissez sur: africatopforum.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.