Algérie: signature d’un programme exécutif avec la Hongrie pour l’année 2018/2019

Le mouvement des ministres Algérien va crescendo, ou il ne se passe pas une semaine, ou au plus un mois au plus tard qu’un ministre du gouvernement algérien n’effectue des visites à l’étranger, ou en invitant les autres ministres des autres pays ou nations.

C’est le cas du ministre de la justice, garde des sceaux, L.Tayeb, qui a effectué une visite en Hongrie. Le ministre algérien s’est entretenu avec son homologue de ce pays, T.Laszlo sur les voies et moyens, à même de bien renforcer la coopération dans  les domaines juridique et institutionnel.

Le représentant algérien a passé en revue les réformes initiées par le président de la république algérienne démocratique et populaire, Monsieur B.Abdelaziz, et ce en matière de réforme de la justice. Cette rencontre entre les ministres de la justice (algérien et hongrois) aurait été couronnée par la signature d’un programme exécutif pour l’année 2018-2019.

Ce programme reste relatif à la coopération institutionnelle entre les ministères des deux pays. On signale que la signature de ce document s’inscrit dans le cadre de la relance du mémorandum d’entente signé en Algérie, il y’a de cela presque trois ans. Ce dernier aurait été signé le 8 novembre 2015 entre les ministères de justice des deux pays.

Sur un autre registre, le ministre algérien s’est entretenu avec le président de la cour suprême de  la Hongrie et le procureur général. Il avait effectué une visite à l’académie judiciaire hongroise ou il avait rencontré avec son directeur. Cependant, notons que la visite du ministre algérien de la justice, garde des sceaux en Hongrie intervient à l’invitation de son homologue hongrois. Une invitation s’inscrivant dans le cadre du renforcement de la coopération et de l’amitié entre les deux pays.

Réagissez sur: africatopforum.fr