Nana Akufo-Addo : « Les USA n’ont jamais demandé l’installation d’une base militaire au Ghana »

4 Vues, 1 Aujourdhui

Alors que la rumeur continue d’enfler sur les réseaux sociaux, après les manifestations dans les rues d’Accra contre un accord passé entre les USA et le Ghana en 2017 pour y installer une base militaire, le président Nana Akufo-Addo vient mettre le holà sur cette polémique. Dans un discours retransmis à la télévision nationale, jeudi soir, le président a été clair : « Les Etats-Unis n’ont jamais fait une telle demande, et n’en feront pas. »

Nana Akuf, assure qu’il ne fera jamais des concessions sur la souveraineté du pays. « Je respecte la mémoire des patriotes, dont les sacrifices nous ont apporté notre indépendance et notre liberté », a-t-il indiqué.

Le président ghanéen a fait cette déclaration pour clamer les esprits après la manifestation, menée par la National Democratic Congress (NDC), le parti d’opposition de John Dramani Mahaman, assurant que la souveraineté de ce pays d’Afrique de l’Ouest est menacée face à son allié historique outre-Atlantique.

Port de départ durant la traite négrière, le Ghana garde des liens culturels et historiques importants avec la communauté noire américaine.

Le président Akufo-Addo a toutefois rappelé les “difficultés pour maintenir la paix” et le besoin de “prudence”, alors que ses voisins d’Afrique de l’Ouest (Mali, Burkina Faso, Nigeria, Côte d’Ivoire) ont été la cible d’attentats revendiqués par différents groupes islamistes.

Réagissez sur: africatopforum.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *