Le S.G-adjoint de l’ONU à Alger: la dimension environnementale au menu des discussions

Solheim Erik, soit le directeur exécutif du programme de l’ONU pour l’environnement et qui n’est autre que le secrétaire général adjoint de l’organisation onusienne s’est déplacé à Alger lundi dernier où il a été reçu par le premier ministre Algérien, O. Ahmed

C’est en présence de la ministre de l’environnement et des énergies renouvelables algérien, Z.Fatma-Zohra que l’audience entre les deux parties a eu lieu.  Peu avant l’entretien, le responsable onusien a été reçu par le ministre des affaires étrangères, M. Abdelkader.

Les deux parties avaient abordé l’état de la coopération avec le PNUE et les efforts consentis par l’Algérie, dans le cadre de la mise en œuvre des accords multilatéraux de l’environnement,  auxquels elle a souscrits et de mettre en œuvre l’agenda 2030 sur le développement durable.

A l’occasion de cette entrevue, il a été décidé de promouvoir et de renforcer la coopération entre l’Algérie et le PNUE, entre autres à travers l’inclusion de la dimension environnementale dans les politiques publiques sectorielles et l’appui à la promotion de technologies vertes et innovantes.

A cet effet, il y avait la signature entre les deux parties, soit entre le ministre Algérien de l’environnement et des énergies renouvelables et le programme des nations unies pour l’environnement d’un mémorandum d’entente visant à renforcer la   coopération et l’échange d’expériences en matière d’environnement.

La visite du directeur exécutif du programme de l’ONU en Algérie a été fructueuse à bien des niveaux, d’où la nécessité pour les deux parties de coopérer sur tout ce qui a trait à l’environnement et l’avancée dans ce secteur qui reste indispensable.

Réagissez sur: http://africatopforum.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *