RiceAdvice-WeedManager : une application pour un meilleur riz en Afrique

7 Vues, 4 Aujourdhui

Le Centre du riz pour l’Afrique (AfricaRice) innove. Il vient de lancer une application mobile interactive et gratuite. RiceAdvice-WeedManager c’est le nom de cette application qui vise à  aider les riziculteurs africains à mieux gérer les adventices. Il s’agira de trouver les stratégies les plus efficaces, qui permettront de résoudre ces problèmes à moindre coût.

Ces préoccupations ne sont pas les seules. Il faudra aussi que ces stratégies soient les mieux adaptées aux conditions spécifiques de leurs exploitations agricoles et à leurs ressources.

Pour AfricaRice la lutte contre les adventices est un enjeu de taille pour les riziculteurs surtout africains. Car les infestations ont des impacts assez importants dans les récoltes de fins de saison. Il y aurait donc des pertes de rendements rizicoles d’au moins 2,2 millions de tonnes par an en Afrique sub-saharienne, soit un manque à gagner annuel de $1,5 milliard.

Et pourtant, une lutte bien coordonnée, bien efficace et une meilleure gestion de la fertilité du sol peuvent permettre d’accroître les rendements rizicoles d’une tonne par hectare. D’où l’importance d’accroître la lutte.

L’Application RiceAdviceWeedManager, permet à l’agriculteur d’avoir une gamme de recommandations adaptées pour la gestion des adventices – avant, pendant et après la principale campagne rizicole – sur la base des informations saisies par chaque producteur.

Les conseils qui seront prodigués aux agriculteurs sont basés sur une série de questions sur l’écologie et les conditions de l’exploitation, l’équipement disponible et les types de mauvaises herbes. Il reviendra alors au producteur de décider des recommandations qui lui semblent accessibles et applicables. En fonction de cela, il peut également recevoir d’autres conseils et être suivi par des fournisseurs de service.

Actuellement les tests sont en cours au Nigéria et en Tanzanie avec des producteurs de ces deux pays. Ces tests ont été possibles grâce au soutien de l’Initiative africaine pour un riz compétitif (CARI).

En Afrique de l’ouest  et du centre, des experts ont identifié plus de 200 différentes espèces d’adventices de bas-fond .

Réagissez sur: africatopforum.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *