Cameroun : David Eto’o, du football au business

260 total views, 3 views today

David Eto’o fait parler de lui. Le joueur d’Eding Spor, club de l’Elite One au Cameroun ne pense pas qu’au foot. Le frère cadet de Samuel Eto’o a pris tout le monde de court en annonçant ce vendredi qu’il se lançait dans une nouvelle activité tout aussi étonnante que lucrative.

L’ancien joueur de l’Union de Douala se lance dans entrepreneuriat avec l’ouverture de sa structure de cirage des chaussures. Dans sa nouvelle entreprise, il ne va pas prendre en compte toute sorte de chaussures. Il s’agira exclusivement de chaussures de luxe, notamment le cuir.

Saph Pro Maroquinerie, c’est le nom de cette entreprise qu’il vient de mettre sur pieds. Elle  s’occupe notamment de nettoyage de tout cuir, prestations à domicile pour tout cuir, vente de pochettes pour téléphones et tablettes « laptops » en croco. Une affaire qui pourrait rapporter vu la gamme de chaussure qu’il a choisie.

Pour ses débuts, David installe son cadre à Douala. Une ville qu’il maîtrise bien puisqu’il y vit. Mais en cas de succès le joueur entend élargir la couverture de ses prestations dans certaines villes.

Une initiative très saluée par les fans. Beaucoup ont qualifié cette décision de sage. Déjà à 30 ans, la carrière du joueurs n’a pas vraiment pris comme il le voulait. A défaut d’une merveilleuse carrière comme celle que vit son aîné Samuel, il voudrait donc assurer les arrières.

Toutefois, le joueur l’assure ce n’est qu’un pas pour apporter de l’emploi, car l’heure de la retraite n’a pas encore sonné pour lui. L’attaquant de Eding poursuit le championnat national de football du Cameroun, même si depuis un moment il commence par ne pas être aligné comme titulaire.  Il sort également d’une élimination lors du dernier Chan avec les Lions Indomptables A’ de Rigobert Song.

Réagissez sur: africatopforum.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.