Nigeria : usurpation du compte Twitter du parti de Muhammadu Buhari

Difficile d’y croire même après la version officielle ! La rumeur selon laquelle le compte Twitter du parti du président nigérian Muhammadu Buhari a été piraté vient d’être avérée.

Samedi, des informations faisant état de l’usurpation du compte officiel du parti au pouvoir au Nigeria « All People’s Congress » (APC, Congrès de tout le peuple) a fait le tour des médias sociaux. Ce dimanche, la direction du parti à confirmer l’information.

“@APCNigeria n’est plus l’adresse Twitter officielle du All Progressives Congress (APC). Dans plusieurs déclarations officielles, nous avons dénoncé ce piratage. C’est un cas d’usurpation d’identité relevant d’une activité criminelle”, a écrit sur son compte Twitter personnel, Bolaji Abdullahi, porte-parole de l’APC.

D’après africanews, il s’agit d’un certain John McAfee qui, bien qu’ayant maintenu « @APCNigeria» comme identifiant du compte, a changé le nom de l’administrateur.

En outre, le compte serait actuellement administré à partir de San Francisco aux États-Unis et effectuerait déjà des opérations financières par le biais des bit coins, la monnaie virtuelle en ligne, rapporte toujours africanews.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *