The Voice Afrique Francophone 2018: le Cameroun, grand perdant !

69 total views, 1 views today

Les rideaux sont tombés samedi 14 avril à Johannesbourg ( Afrique du Sud) sur la deuxième édition The Voice Afrique Francophone, le plus grand concours international de musique. Cette année, c’est Victoire Biaku, la candidate togolaise qui a remporté le trophée.

En lice avec trois autres candidats ( Fulbert du Cameroun, Dadiposlim des îles Comores et Réné de la RD Congo ), la championne est arrivée en tête à l’issue de l’étape des votes en lives.

 

Que reproche-t-on à Fulbert ?

Fulbert, qui faisait figure de favori depuis l’étape des audition à l’aveugle, n’a pas su ravir le trophée à la togolaise. Si ces vidéos, étaient toujours en avance en termes de vue sur youtube, il a été cependant distancé lors de la deuxième partie des grands shows par Victoire. Environ 92 000 vues pour la Togolaise et 59 000 le talent camerounais; soit près de 40000 vues d’ écart.

Pour plusieurs observateurs et acteurs du showbiz, ce qui a joué en défaveur de Fulbert, c’est le fait qu’il a opté à un moment donné de chanter beaucoup plus des chansons occidentales, alors que son adversaire est plutôt resté dans les rythmes africains.

Sur les réseaux sociaux, chacun y va de commentaire. Pour nombre d’internautes, la candidate togolaise mérite bien cette victoire,  d’aucuns en revanche estiment que le trophée aurait pu revenir au Cameroun si les camerounais s’étaient mobilisés derrière leur compatriote lors des votes en lives.

Et vous, chers lecteurs, que pensez-vous de la victoire de Biaku ?

Réagissez sur: africatopforum.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.