Togo/Fabre: « ceux qui attendent que je trahisse le peuple, attendront longtemps »

L’affaire fait choux gras dans la presse togolaise. Depuis plusieurs mois, des rumeurs persistantes font état de ce que le leader de l’ANC Jean-Pierre Fabre chercherait à saboter la démarche unitaire de l’opposition, celle d’exiger et d’obtenir les reformes constitutionnelles et institutionnelles ou à défaut le départ pur et simple du pouvoir, de Faure Gnassingbé.

D’aucuns vont plus loin en taxant le chef de fil de l’opposition de « vendu ». D’autres encore affirment haut et fort que M Fabre constitue une entrave  à l’alternance politique au Togo, ceci par un « deal » qu’il aurait scellé avec le pouvoir de Lomé. Des affirmations sans fondement qui frisent la diffamation, selon les responsables du principal parti de l’opposition.  LIRE LA SUITE

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *