Sénégal, un bon élève dans l’accès à l’eau potable et à l’assainissement

Le Sénégal tend vers un accès universel équitable et amélioré de l’eau potable. Un objectif qui est à la portée si les efforts se poursuivent. Car actuellement le taux d’accès global à cette ressource est à 98,8 % en milieu urbain et à 91 % dans le monde rural. En termes  d’accès à assainissement, plusieurs acquis sont relevés.

C’est avec beaucoup de satisfaction et d’optimisme que le ministère de l’Hydraulique et de l’Assainissement  a présenté ses performances sectorielles et ses contraintes. Les investissements commencent par avoir des impacts positifs surtout en termes d’accès à l’eau potable et aux services de l’assainissement. Par exemple, le programme des 300 forages, le volet hydraulique du Pudc, avec la construction en cours de 251 forages, ont porté le taux d’accès à l’eau potable à 91 % au 31 décembre 2017 dans le monde rural…

LIRE LA SUITE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *