Nigéria: l’actrice Patience Ozokwor grand-mère pour la 16 ème fois!

23 Vues, 2 Aujourdhui

Le cycle de la vie s’enchaîne, de multiples événements et tout le monde ne bénéficie pas des mêmes avantages. C’est le cas de la célèbre actrice nigériane Patience Ozokwor qui du haut de ses 60 ans a accueilli au début du mois d’avril son 16 ème petit fils.

Mama Gee comme on l’a surnomme a tenu à partager sa joie avec ses fans. C’est à travers un post sur son compte instagram que l’actrice a annoncé la nouvelle. « Venez et rejoignez-moi chanter halleluyah Jéhovah Jireh m’a fait bien oh! Mon 16e petit-fils est venu avec style. Merci Dieu d’avoir ajouté plus d’éclat à ma vie. Je suis vraiment béni du Seigneur. Bienvenue petit-fils, bienvenue au clan Ozokwor. Vous êtes aimé inconditionnel #MamaG #PatienceOzokwo. », a écrit l’actrice.

Le souhait de tout parent notamment africain est de voir grandir ses enfants et ses petits enfants. La joie de la star de nollywood est tout à fait compréhensible.

Il faut souligner que Patience Ozokwor fait partie des actrices les mieux payées de nollywood. Mais son parcours n’est pas sans embûches sans emploi avec un mari souffrant, l’actrice a dû batailler dure pour s’occuper de sa famille.

Une famille qui au départ lui a été attribué par un mariage forcé à l’âge de 19 ans. Dans une interview accordée à une chaîne ghanéenne, l’actrice a avoué qu’elle s’est marié contre sa volonté  : « J’ai été forcé d’y entrer il y a de nombreuses années, et je n’ai vu aucune raison pour laquelle mes parents me forçaient car j’étais encore jeune. Et même à cet âge, j’avais tellement de prétendants(…) À la fin, j’ai dû obéir à mes parents. Je n’étais pas élevé pour leur désobéir du tout », avait t-elle déclaré.

Réagissez sur: http://africatopforum.fr

Réagissez sur: africatopforum.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *