Payement électronique: le Togo, le Burkina, le Sénégal parmi les bons élèves

Certains domaines continuent de progresser dans des pays d’Afrique de l’Ouest. Le paiement électronique est un domaine qui fleuri dans cette sous région. C’est ce qu’on peut comprendre du récent rapport de la Banque mondiale sur l’inclusion financière, baptisée Global Findex.

Ce rapport qui couvre les données de 2017. Le constat est clair, la révolution du mobile-banking a permis à plusieurs pays africains (Togo, Burkina Faso, Sénégal) de tripler le nombre d’utilisateurs de moyens de paiement électroniques.

Pour les spécialistes, cette explosion du paiement mobile en Afrique est loin d’être une surprise. Le pourcentage d’individus de plus de 15 ans titulaires d’un compte de paiement en Afrique subsaharienne a presque que doublé en six ans, passant de 23 % en 2011 à 43 % en 2017.

Parmi les pays qui ont vu ce secteur évoluer le Togo fait partie des bons élèves. Des progrès spectaculaires sont enregistrés par le pays notamment sur la période de 2014 à 2017. La part des plus de 15 ans qui possède un compte est ainsi passée de 18 à 45 % au Togo. D’autres pays également cités parmi les meilleurs, notamment le Bénin  de 17 à 38 % ou encore de 14 à 43 % au Burkina Faso.

Tout est à imputer à l’évolution des nouvelles technologies  surtout dans le domaine des paiements, de l’épargne : le paiement mobile. Inexistante en Afrique francophone lors de la première enquête du Global Findex, l’innovation lancée en 2007 au Kenya par Safaricom a conquis  le continent, où le téléphone portable s’est fait une place considérable.

Le Sénégal pour sa part, malgré son taux d’évolution intéressant, voudrait  mieux accompagner le mouvement, en mettant l’accent sur la digitalisation des démarches pour toucher le plus grand nombre de ses citoyens, y compris dans les territoires ruraux.  Le pays est également en phase d’expérimentation pour la digitalisation du paiement des impôts.

Réagissez sur: africatopforum.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.