58 ans après l’« Ablode », le Togo toujours dans le combat pour l’alternance

9 Vues, 3 Aujourdhui

Le fils du père de l’indépendance et premier président du Togo, Gilchrist Olympio, a adressé un message au peuple togolais à la veille de la célébration du 58ème anniversaire de l’accession du pays à la souveraineté nationale. Celui qui est considéré comme l’opposant historique au régime des Gnassingbé appelle les acteurs de l’opposition à une unicité d’actions pour une issue pacifique de l’actuelle crise et l’avènement de la démocratie.

MESSAGE DU PRÉSIDENT NATIONAL DE L’UFC

Togolaises, Togolais,

Mes chers compatriotes,

Il y a cinq mois je partageais avec vous la vision de l’Union des Forces de Changement (UFC) pour une sortie de la crise récurrente qui secoue notre pays le Togo.

Cette sortie médiatique du 28 novembre 2017 a trouvé un écho favorable auprès de nombreuses personnalités et une grande majorité de nos concitoyens sur le plan national et international.

Le dialogue, initié à la suite de la nouvelle crise ouverte le 19 août 2017 tente de survivre à l’orgueil, à l’arrogance, à la suffisance des uns et des autres. En réaffirmant la nécessité de ce dialogue, la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), lors de son récent sommet à Lomé, a fixé des délais et demandé des recommandations aux Facilitateurs pour une sortie de crise. La CEDEAO entend accompagner ainsi les Togolais dans cette phase difficile de leur histoire.

J’exhorte les acteurs politiques togolais à la…

Lire la suite 

Réagissez sur: africatopforum.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *