Cameroun: une jeune femme transforme des tiges de banane en serviettes hygiéniques 100% bio

Après quelques mois de formations en hygiène menstruelle en Inde, l’entrepreneure Camerounaise, Marie Claire Kuja est rentrée au pays pour lancer son entreprise spécialisée dans la fabrication de serviettes hygiéniques bio.

Baptisé «KujaEcoPads», le projet consiste à la transformation des tiges de banane et de plantain en serviettes hygiéniques 100% biodégradables. « Les serviettes KujaEcopads sont faites à base de fibres biodégradables qui, jetées au sol, se décomposent par les micro-organismes en six mois. ça n’a pas d’impact négatif sur l’environnement, et c’est bien pour le corps humain car n’ayant pas de produits chimiques comme le chlore », explique Marie Claire Kuja.

Alors que beaucoup de femmes et de filles camerounaises surtout celles issues des zones rurales font généralement recours des habits comme serviettes hygiéniques, les serviettes «KujaEcoPads» ont été pensées pour amener ces dernières à abandonner ces vieilles pratiques, et ainsi pouvoir s’en procurer sans gros effort financier.

« Nous voulons que les filles cessent d’utiliser les habits comme serviettes hygiéniques. Nous avons un paquet de 8 à 500 francs CFA et un autre paquet de 16 serviettes à 1100 francs CFA », a-t-elle indiqué.

Le produit KujaEcopad a été testé et approuvé par l’Institute universitaire et biomédicale Saint-Louis de Bamenda. Les résultats des tests effectués ont montré que ces serviettes hygiéniques sont naturelles et sans produits chimiques, rapporte BBC.

Réagissez sur: africatopforum.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.