«Lomé Fight Night 2018»: l’événement majeur pour la promotion du MMA

10 Vues, 2 Aujourdhui

La 3ème édition de  « Lomé Fight Night », aura lieu ce samedi 28 avril 2018 à l’hôtel ONOMO à Lomé. Axé sur le thème « la boxe pour lutter contre la délinquance juvénile », l’ événement se veut une porte de sortie pour la jeunesse battante et surtout celle défavorisée.

L’innovation majeure cette année reste,  la promotion du Mixed Martial Arts (MMA) en plus de la boxe thaïlandaise, deux disciplines respectivement populaires aux Etats-Unis et en Thaïlande.

En prélude, à la grande soirée, qui verra le champion ouest africain du MMA, le Togolais Boundjou Baba Nadjombe  remettre sa ceinture en jeu face au Béninois Taïrou Rachidi dans la catégorie des poids moyens (moins de 75 kg ),  les différents combattants ont été soumis ce vendredi matin à une séance de pesée.

Une séance qui a également permis d’avoir les ultimes staredowns entre les deux têtes d’affiches; Baba Nadjombe qui a pesé ( 73 kilos ) soit 4 kilos de plus que son adversaire, Taïrou Rachidi ( 68 kilos ).

Très serein comme jamais, le champion togolais dit avoir appris de nouvelles techniques pour contrecarrer les plans de son challenger.   « J’ai bien préparé mon combat, je me sens bien physiquement et mentalement .Vous savez, je pense que ce combat va se terminer comme les autres. J’ai déjà fait ça. Demain, je viens terminer le combat, comme d’habitude,» a confié Baba Nadjombe alias Zeus.

L’heure de la revanche a donc sonné pour Taïrou Rachidi qui revient tout saignant pour reconquérir sa ceinture qu’il avait perdue à Cotonou.

Réagissez sur: africatopforum.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *