Malawi: l’ex-présidente Joyce Banda de retour au pays après 4 ans d’exil

8 Vues, 1 Aujourdhui

En exil en Afrique du Sud depuis 2014 , l’ex-présidente du Malawi, Joyce Banda vient de rentrer au pays. Plusieurs centaines de militants enthousiastes, portant la couleur orange de son Parti populaire (PP), l’ont accueillie samedi à sa descente d’avion en chantant « Notre mère est là, la lumière doit revenir » apprend-on de l’AFP.

Première femme présidente du Malawi,  la popularité de Mme Banda avait été écornée en 2013 par une affaire supposée de corruption baptisée « Cashgate ». Elle se réfugia ainsi en Afrique du Sud depuis sa mise en cause dans ce scandale qui lui avait coûté l’élection présidentielle de 2014 face à l’actuel président, Peter Mutharika.

Selon l’AFP,  à un an des élections générales prévues en mai 2019, Joyce Banda, qui est restée la présidente du PP, a confirmé sa volonté de refaire de la politique mais n’a pas détaillé ses éventuelles ambitions personnelles.

Née le 12 avril 1950, Joyce Banda, fut vice-présidente de la République du Malawi à partir du 22 mai 2009, avant d’être élue présidente le 7 avril 2012 succédant à Bingu wa Mutharika, décédé 24 heures plutôt.

Réagissez sur: africatopforum.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *