Suspension des mouvements dans le secondaire: le grand soulagement des élèves tunisiens!

3 Vues, 1 Aujourdhui

La crise qui a secoué l’enseignement  secondaire en Tunisie, où les cours étaient interrompus, suite à des tergiversations dans les décisions qui devaient être prises un peu plus tôt, pour éviter que la situation ne dégénère, s’est enfin estompée au début de la semaine en cours, où dans un communiqué rendu public samedi, la fédération générale de l’enseignement secondaire a décidé de suspendre tous les mouvements de protestation sectoriels prévus pour le restant de l’année scolaire en cours.

La fédération en question tient à mettre en garde contre des sanctions disciplinaires qui peuvent être appliquées à l’encontre des enseignants. Tout comme elle met en garde des tentatives qui viseraient à toucher à leurs intérêts.  C’est ce que les membres affirmeraient dans ce communiqué qui a regroupé les sections régionales de l’éducation secondaire.

Les représentants se disent attachés aux revendications du secteur et aux négociations avec le ministère. A cet effet, on affirme qu’une réunion aurait lieu demain lundi et regroupera des membres du gouvernement et une délégation de la fédération générale du secondaire ainsi que du bureau exécutif de l’union générale des travailleurs de Tunisie.

Une réunion qui sera mise à profit et qui serait saisie dans le but de mener des négociations à bâtons rompus sur les revendications des professeurs, relatés déjà dans ces mêmes colonnes, et dont les enseignants avaient observé trois grèves avec présence sur les lieux de travail et trois rassemblements nationaux, et ce peu avant la décision de bloquer les notes et de suspendre les cours.

Qu’à cela ne tienne, le SG de la fédération aurait déclaré que la réunion à l’échelle régionale a été marquée par un esprit de sérieux. Un état d’esprit responsable exigé par  la conjoncture actuelle, qui il faut dire, elle est difficile. Une conjoncture marquée aussi par la responsabilité assumée par la direction syndicale qui a tout fait pour que les revendications des travailleurs soient mis en évidences dans les meilleurs délais possibles.

Réagissez sur: africatopforum.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *