Zimbabwe: dépénalisation de la production du cannabis à des fins médicales

5 Vues, 1 Aujourdhui

Pays enclavé de l’Afrique australe, le Zimbabwe vient de légaliser la production du cannabis à des fins médicales. Autrefois passible de peines d’emprisonnements de cinq à douze ans, la  production en grandes quantités du cannabis est désormais chose possible dans le pays .

D’après le nouveau texte qui vient d’être publié au journal officiel, les zimbabwéens et les entreprises légalement installées dans le pays pourront dorénavant obtenir un  permis de production d’une validité de cinq ans auprès du ministère de la Santé sous strictes conditions.

« Le demandeur doit préciser la quantité maximale, exprimée en poids net en grammes, du cannabis frais, séché ou sous forme d’huile qu’il s’engage à produire, sous quelle période, ainsi que le nombre maximal de plants qu’il vendra », précise le texte.

Connu pour ses paysages spectaculaires et sa faune diversifiée, le Zimbabwe devient ainsi le deuxième pays africain à dépénaliser l’exploitation légale de l’or vert en Afrique après le Lesotho.

Plusieurs autres pays africains dont la Zambie et Le Malawi travaillent actuellement sur l’usage industriel et thérapeutique de cet herbe, souvent utiliser pour soulager les souffrances dues aux cancers, au sida …etc.

Pour rappel, l’Uruguay est devenu en décembre 2013 le premier pays au monde à légaliser la production, la distribution et la consommation du cannabis à des fins récréatives.

Réagissez sur: africatopforum.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *