Anok Yai, la deuxième Top Model noire Africaine à ouvrir le défilé au dernier Fashion Week

9 Vues, 3 Aujourdhui

Âgée de 19 ans seulement, la jeune Soudanaise Anok Yai vient de battre un record qui, depuis 1997, était resté intouchable. Elle n’était encore née quand Naomi Campbell ouvrait, en tant que seule fille Africaine, le défilé Prada durant une Fashion Week.

Aujourd’hui, Anok Yai devient la seconde à ouvrir la scène au cours d’un tel défilé. Étudiante en deuxième année de Biochimie, une grande carrière s’ouvre devant Anok avec une grande agence de Top model  des Etats-Unis.

En effet, la jeune et jolie femme au teint noir s’est vu sa photo faire le tour des réseaux sociaux, une photographie prise par Steven Hall alors qu’elle se baladait juste sur le campus de l’université Howard. Depuis lors, les likes de la photo de Anok n’ont cessé de s’augmenter sur le réseau social « Twitter » surtout attirant internautes et agences de mannequinats.

La course après le talent s’est lancé par ces agences qui ne cessent de la contacter. La star fait finalement le choix de l’agence de Top Model Next Models Management et signe 31 octobre dernier. «C’était un rêve mais je l’ai toujours repoussé à cause de mes doutes et de l’école » avait-elle déclaré à un média local après la signature du contrat.

Le manque de diversité des défilés est la chose la plus reprochée à Prada qui, a décidé de faire la grande différence et de surprendre tout le monde. Pour une seconde fois, -à part bien-sure la très brève apparition de Jourdan Dunn dans une de ses campagnes publicitaires en 2008-, la marque italienne fait ouvrir le show par une noire Africaine depuis 1997. Et comme si cela ne suffisait pas, Prada fait de Anok, une égérie de sa ligne de lunettes. Un attachement particulier au Top Model? L’avenir nous dira…

 

Réagissez sur: africatopforum.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *