Togo: entre dialogue et élections, la confusion de Faure Gnassingbé mise à nu par Fabre

« Le pouvoir en place ne peut pas avoir le beurre, c’est-à-dire le dialogue et l’argent du beurre, c’est-à-dire la fixation des dates des élections. Ce n’est pas possible », a déclaré en parabole le Chef de file de l’opposition togolaise au micro de RFI. Cette réaction fait suite au dernier discours de Faure Gnassingbé le 27 avril dernier.

A l’occasion de la commémoration des 58 ans d’indépendance du pays, c’est tout naturellement que le président togolais Faure Gnassingbé, contesté par la rue depuis le 19 août 2017, a prononcé un discours solennel à la nation qui fait l’objet de critique au sein de la classe politique. Pour sa part, Jean-Pierre Fabre, Chef de file de l’opposition, trouve « contradictoires » les déclarations du Chef de l’État.

« D’abord, le Chef de l’Etat se dit favorable à la poursuite du dialogue. Ensuite, il prétend que…

Lire la suite

Réagissez sur: africatopforum.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.