Togo: les transferts d’argent de la diaspora en hausse sur l’année 2017

5 Vues, 1 Aujourdhui

Le rapport « Migrations et envois de fonds : développement récents et perspectives » (Migration and Remittances : Recent developments and Outlook) du groupe de la Banque mondiale a été publié il y a plus d’une semaine maintenant.

Grâce à ce document de l’institution de Bretton Woods, l’on connaît désormais le Top 20 des pays africains qui ont reçu le plus de transferts de fonds de leurs diasporas sur l’année 2017. Mais pas seulement.

Une lecture approfondie de l’exposé renseigne aussi sur le cas spécifique du Togo. Ainsi, à travers les lignes du dossier, on apprend que les transferts d’argent de la diaspora vers le Togo se sont établis à 8,4% du Produit intérieur brut (PIB) fin 2017. Une tendance à la hausse toujours selon la même source.

Si des pays comme le Nigeria et le Ghana se partage les premières places sur le continent en matière de transfert d’argent de la diaspora, le Togo n’est pas du reste.

Rapporté au PIB, le territoire est le septième pays d’Afrique subsaharienne ayant bénéficié le plus de sa diaspora, devant des pays comme le Mali (6,9% du PIB) et même le Nigeria (5,6%).Il y a plus de 10 ans, le Togo était le troisième des pays d’Afrique les plus dépendants des transferts (% argent reçu/ PIB).

Mais les économistes déplorent le fait que ces transferts ne servent qu’aux dépenses primaires des familles et invitent aux investissements économiques.

Dans l’ensemble, le rapport indique une forte présence des pays d’Afrique de l’Ouest dans les principales destinations des transferts de la diaspora. En pourcentage du PIB, cette partie du continent place 8 pays dans le top 10 notamment le Liberia, la Sierra Léone, la Gambie, le Sénégal, le Cap-Vert, le Togo, la Guinée-Bissau, le Mali et le Nigeria.

En volume, le trio de tête d’Afrique subsaharienne est également mené par l’Afrique de l’Ouest avec le Nigeria (22 milliards dollars US), le Ghana (2,2 milliards dollars US) et le Sénégal (2,2 milliards). Outre ces trois destinations, le Mali (1 milliard), le Liberia (0,6 milliards) et le Burkina Faso (0,4 milliards) sont également cités parmi les dix (10) principaux receveurs de fonds en Afrique de l’Ouest.

Toutefois, la Banque mondiale signale que les envois de fonds vers l’Afrique subsaharienne demeurent les plus coûteux au monde (29% de plus que la moyenne mondiale).

Réagissez sur: africatopforum.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *