Santé: voici le trait d’union entre la consommation du tabac et la mort !

La journée du 1er mai est une journée internationale dédiée aux travailleurs. Elle permet à ces derniers de commémorer la lutte et les grèves ayant conduit à la réduction de la durée du travail à huit heures de temps par jours.

Au lieu de permettre aux employés de présenter leur plateforme de revendication aux employeurs dans le but d’améliorer leur condition de travail et de vie, force a été de constater qu’hier comme pour toutes les occasions de fête, beaucoup de personnes s

e sont données pour plaisir la consommation du tabac et de l’alcool. Il en est donc de notre devoir de rappeler à toutes ses personnes qui trouvent du plaisir dans la consommation du tabac ou même de l’alcool les risques auxquels ils s’exposent.

Loin des biens qu’il peut sembler procurer à ses consommateurs, le tabac est très nuisible pour la santé. Selon l’Organisation mondiale de la santé, le tabagisme était en 2013 la première cause mondiale de décès évitable ; avec chaque année 6 millions de décès. Une étude publiée en avril 2017 par la revue médicale The Lancet relève que le nombre de morts provoqués par le tabagisme en 2015 était de 6,4 millions au niveau mondial, soit une augmentation de 4,7 % par rapport à 1990.

En plus de réduire la qualité et l’espérance de vie, il ne rend du tout pas aisé le vécu de ses preneurs sur terre. Raison principale du cancer chez plusieurs individus, il amène plein d’entre eux jusqu’à la mort. Entre autres, on peut citer comme effet de la consommation du tabac :

  • Le cancer (broncho-pulmonaires, digestifs, vessie, sphère ORL etc.)
  • Les maladies cardiovasculaires
  • Les rides sur la peau
  • Les haleines désagréables
  • Il déclenche l’asthme et augmente sa fréquence
  • Les maladies respiratoires ;
  • Les accidents vasculaires cérébraux ;
  • La détérioration des dents et un déchaussement ;
  • L’altération de la peau avec vieillissement prématuré ;
  • La perturbation du goût et de l’odorat ;
  • Les complications gravissimes lors de la grossesse.
  • La réduction de la fertilité et l’impuissance chez l’homme.

NB:

“La prévention des effets sur la santé de la consommation de tabac nécessite un sevrage tabagique complet et définitif. Il n’est jamais trop tard pour arrêter de fumer car les risques liés au tabagisme sont partiellement réversibles quelle que soit l’intensité de la consommation. Après avoir évalué le niveau de dépendance par le test de Fagerström, ce sevrage peut être réalisé avec l’aide d’un médecin.” Voici ce que conseille la rédaction de Wikipedia.

Réagissez sur: africatopforum.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.