Pékin premier partenaire commercial de l’Afrique

En l’espace de quelques années, Pékin est devenu le premier partenaire commercial de l’Afrique. Dans sa campagne de conquête du continent, la Chine ne néglige aucun compartiment du jeu de l’influence, économique mais aussi politique, militaire, stratégique ou culturelle.

En moins de 20 ans, les échanges commerciaux entre les deux géants ont plus que décuplé passant à 188 milliards de dollars en 2015, trois fois plus que le commerce de l’Afrique avec l’Inde, la France et les Etats-Unis réunis. Les investissements sont passés de 1 à 35 milliards. En 2015, la Chine a déversé plus de 20 milliards dans les infrastructures africaines.

Résultat, la Chine est devenue le premier partenaire de l’Afrique. Ces liens ne sont pas seulement économiques, Pékin s’est imposé dans tous les compartiments du jeu de l’influence qu’ils soient stratégiques, politiques ou culturels. Il a choisi Djibouti pour ouvrir sa première base militaire à l’étranger, ses Casques bleus sont les plus nombreux sur le continent. Une cinquantaine d’instituts Confucius prônent la bonne parole, cours de mandarin, de calligraphie et de découpage de guirlandes en papier à la clé, etc. Les bourses pour les universités et les échanges d’étudiants sont de plus en plus nombreux.

https://www.lesechos.fr/idees-debats/editos-analyses/0301557568924-chine-afrique-la-politique-des-grands-pas-2172941.php

Réagissez sur: africatopforum.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.