Ligue Africaine des champions: Horoya ne cache pas ses ambitions à Lomé

La première journée de la phase de poules de la Ligue des champions 2018 aura lieu ce vendredi et samedi sur le continent. Horoya de Guinée va faire son entrée en lice à domicile face à l’As Togo Port de Lomé ce samedi. Une rencontre qui sera très attendus dans les différents Etats-majors, tant les ambitions sont grandes de part et d’autre.

Tout fraichement champion de Guinée, Horoya  veut frapper si possible un grand coup à Lomé. Et il ne le cache pas. Reçu sur une radio de la capitale togolaise, Touré Mbaye, le Manager Général de la formation a été direct : le club est à Lomé pour chercher un résultat favorable.

« Nous sommes un habitué des joutes continentales. L’année passée nous avons disputé la coupe de la Confédération Africaine de football, il s’en ait fallu de peu on allait se qualifier. Super sport et Tp Mazembe etaient dans notre poule et ils se sont retrouvés en final.   Aujourd’hui nous sommes assez outillés pour jouer la ligue africaine des champions et nous venons avec nos armes tout en respectant l’adversaire du jour », a-t-il déclaré.

Le club vient donc gonflé à bloc. En dehors d’Ibrahima Sory Sankhon, écarté pour des raisons disciplinaires, le Horoya  a voyagé avec tout son effectif. Mais c’est avec beaucoup de prudence que les poulains  du technicien français Victor Zvunka vont aborder la rencontre.

« Nous on ne se met pas dans la peau d’un favori, on vient pour jouer. On va prendre match par match. On respecte énormément l’As Togo Port, c’est un adversaire que nous ne connaissons pas du tout. Mais sachant qu’elle a éliminé Al Hilal et qu’elle a écarté la formation des Léopards de Dolisie, nous venons sur la pointe des pieds à Lomé mais nous allons essayer de jouer crânement notre chance. Si nous avons la chance de faire un hold-up à Lomé on va le faire.  En tout cas nous venons pour faire un résultat. Perdre à Lomé serait un faux pas » a ajouté Touré Mbaye.

Les protégés du président Antonio Souaré, auront fort à faire face à des joueurs locaux qui seront poussés par leurs supporters. Horoya compte à se jour, des joueurs issus de 12 nationalités dont 4 ghanéens. Une diversité qui fait la force de l’équipe.

Réagissez sur: africatopforum.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.