Numérique : Ebele Okobi, la Madame Afrique de Facebook

C’est le magazine Culture Ebène qui a braqué, le premier, les projecteurs du monde francophone sur elle. Avant ça, la nigériane Ebele Okobi n’était connue que dans les colonnes de la presse anglophone. Si dans son pays elle n’est plus à présenter, le public francophone a encore tout à découvrir de l’avocate de 43 ans. Portrait.

Quand on parle de Ebele Okobi, difficile de la dissocier de Mark Zuckerberg, le jeune milliardaire américain, fondateur de Facebook. Et pour cause, elle est la Directrice des politiques publiques pour l’Afrique du réseau social. Mieux, elle est décrite comme la « secrétaire d’Etat de Facebook » pour l’Afrique. En comparaison au poste du chef de la diplomatie américaine pour le continent noir. Cette métaphore n’est pas anodine. La nigériane est en charge de l’agenda politique de Facebook en Afrique subsaharienne. C’est elle le point de contact entre le géant américain, les gouvernements africains, la société civile, les décideurs et les influenceurs.

Basée à Londres en Angleterre, elle est souvent en tournée en Afrique pour appuyer la politique de Facebook et impliquer au maximum les autorités et leurs populations dans le processus d’expansion et d’amélioration de la plateforme.A l’avocate, on lui prête plusieurs actions. Comme en 2016, lorsque la connexion Internet a été coupée en République démocratique du Congo. Okobi aurait fait le déplacement de Kinshasa pour convaincre les autorités locales de rétablir le réseau.

L’accès à Internet en Afrique constituant un sujet d’importance majeure aux yeux de Mark Zuckerberg, le jeune américain s’est offert les services de la nigériane, qui occupait précédemment le poste de Directrice juridique de la Division des droits de l’Homme chez Yahoo. Un autre géant du web. Chez Yahoo, elle résolvait des problèmes juridiques et politiques liés à la vie privée et à la liberté d’expression.

Ainsi, lorsque Zuckerberg s’est rendu pour la première fois en Afrique, plus précisément au Nigéria, c’est Ebele Okobi qui s’est tenue aux côtés de lui et du président nigérian Muhammadu Buhari.

Mariée et mère de quatre enfants, Ebele Okobi, en plus de sa fonction auprès de Facebook, est membre fondatrice du Global Network Initiative Board. Elle est aussi membre à vie du Conseil consultatif de l’Alliance For Affordable Internet.
La belle nigériane incarne le dynamisme et le charisme des jeunes femmes africaines qui accompagnent et créent la révolution digitale en Afrique.

Réagissez sur: africatopforum.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.