Wilfried Seyi, un espoir pour la boxe camerounaise

8 Vues, 1 Aujourdhui

C’est l’une des étoiles montantes de la boxe camerounaise. Dieudonné Wilfried Seyi Ntsengue continue de se démarquer sue le plan international avec de belles performances. Son dernier succès est une place de deuxième arrachée  aux derniers Jeux du Commonwealth. Il a enregistré donc la meilleure performance de la délégation camerounaise.

Le jeune crack de la boxe suit de près les traces d’un géniteur qui en son temps était la terreur des rings.  Aux derniers jeux du Commonwealth organisés à Gold Coast, en Australie courant avril 2018, Dieudonné Wilfried Seyi Ntsengue a remporté la médaille d’argent. Le boxeur de la catégorie des 75 kilogrammes  n’a perdu qu’en finale.

Le fils de l’ancien boxeur professionnel camerounais Rim Seyi a remporté l’or aux Jeux africains de Brazzaville (Congo) en 2015. Un coup d’essai transformé en coup de maître pour lui. La même année, il arrache le bronze des championnats du monde militaires qui ont eu lieu à Mungyeong en Corée du Sud.

Le bronze est aussi le métal qu’il ramène des Jeux de la solidarité islamique de Bakou (Azerbaïdjan) en 2017. Revenu à Brazzaville pour les championnats d’Afrique de boxe cette année-là, le boxeur de la catégorie des moins de 75 kilogrammes repart avec la médaille d’or.

La plus grande force de Wilfried Seyi c’est surtout sa  technique. Il est endurant et va presque toujours au bout des combats  « Je suis technique, je suis mobile. Dès qu’un boxeur est technique, il ne peut pas être puissant en même temps. Ce qu’il peut faire c’est de travailler un peu plus sa puissance de frappe. Mes adversaires Néo-zélandais et écossais étaient quatre fois plus puissants que moi mais je parvenais à contourner leurs puissances pour mieux m’exprimer. Donc ce qu’il faut faire c’est être précis, frapper au bon moment et fort », décrit-il.

Pour l’instant, le boxeur continue de travailler car beaucoup d’yeux et beaucoup d’espoir camerounais se reposent sur lui.

Réagissez sur: africatopforum.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *