Burkina Faso: le parti de Blaise Compaoré en quête d’un nouveau leader

Miné par des conflits internes , le parti de l’ex-président burkinabé Blaise Compaoré, le Congrès pour la Démocratie et le Progrès, CDP, tient son septième congrès ordinaire ce samedi à Ouagadougou.

Placé sous le thème « Place et rôle du CDP dans l’évolution sociopolitique récente du Burkina Faso »,  ce congrès permettrait de changer la direction du parti en vue des prochaines élections présidentielles prévues en 2020.

Selon RFI, dix-neuf candidatures sont déjà sur la table du comité d’organisation. Parmi ces candidats figurent Eddie Constant Komboigo, le président sortant du parti, qui vient d’être blanchi par la justice dans le cadre de la procédure du dossier du coup de l’ex-régiment de sécurité présidentielle. ll y a aussi Boureima Badini, ancien ministre de la justice et ancien représentant du facilitateur dans la crise ivoirienne et Jean Couldiaty, ancien ministre de l’environnement.

L’une des candidatures féminines est celle de Juliette Bonkoungou. Elle est député et ex-ambassadrice du Burkina Faso au Canada. Les jeunes souhaitent également faire entendre leur voix. On enregistre la candidature d’Alpha Yago, secrétaire chargé du mouvement associatif et des organisations de la société civile, rapporte RFI.

Réagissez sur: africatopforum.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.