Burundi : suspension de BBC et VOA

9 Vues, 1 Aujourdhui

A compter de lundi 7 mai, les signaux FM des radios BBC et VOA au Burundi cesseront d’émettre pour une durée de six mois. Une décision, prise au lendemain même de la journée internationale de la liberté de presse (3 mai), qui montre une fois de plus que la liberté d’expression est en péril dans ce pays de l’Afrique centrale.

Pour justifier cette décision, le président du Conseil National de la Communication (CNC) Karenga Ramadhani, évoque des « manquements à la loi régissant la presse et à la déontologie ».

Selon Ramadhani, la BBC est sanctionnée « pour avoir fait fi » d’une précédente mise en garde et pour des propos « portant même atteinte à la réputation du chef de l’Etat » tenus par un invité dans l’une de ses émissions.

Le CNC reproche à la VOA d’avoir diffusé des informations « très tendancieuses » et d’avoir engagé un journaliste « recherché par la justice burundaise », rapporte BBC. D’autres médias dont RFI ont reçu « une mise en garde ».

Selon le dernier classement de Reporters sans frontières (RSF), le Burundi ( 159 e avec un score de 55, 26 ) est l’un des pays au monde  où la liberté d’expression est mise à rude épreuve.

Pour rappel, l’organisation de défense des journalistes  n’a pas manqué de dénoncer une « volonté de bâillonner la presse »  dans ce pays à l’approche du référendum.

Réagissez sur: africatopforum.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *