Le Kenya pour la première fois en sélection au festival de Cannes avec le film « Rafiki »

Pour la première fois de son histoire, le Kenya fait son entrée au Festival international du film de Cannes. Le pays sera représenté par le très controversé film « Rafiki » de la réalisatrice Wanuri Kahiu.

Alors que le film fait face à une interdiction de diffusion au Kenya, il vient d’être sélectionné  dans la catégorie « Un Certain Regard » de la sélection officielle du festival et sera présenté la semaine prochaine.

Le film raconte une scène d’amour entre deux jeunes filles de politiciens locaux rivaux.

Pour justifier cette interdiction, les autorités ont estimé que  « Rafiki » fait la promotion de l’homosexualité et ne respecte pas les valeurs du peuple kényan, ni la Constitution.

Selon  Wanuri Kahiu « cette interdiction prive le public d’un débat sur le sujet ». «Nous pensons que les adultes kényans sont assez matures et clairvoyants pour regarder des productions locales mais leurs droits ont été niés»,a -t-elle indiqué.

Son projet a mis cinq ans à voir le jour et s’inspire de la nouvelle « Jambula Tree » de l’Ougandaise Monica Arac de Nyeko, lauréate 2007 du prix Caine, une des plus prestigieuses récompenses pour la littérature africaine en langue anglaise, apprend-on.

Au Kenya, l’homosexualité est passible d’une peine d’emprisonnement pouvant aller jusqu’à quatorze ans au Kenya.

Ci-dessous la bande d’annonce de « Rafiki »

 

Réagissez sur: africatopforum.fr

One thought on “Le Kenya pour la première fois en sélection au festival de Cannes avec le film « Rafiki »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.