Visite du président d’Interpol en Algérie: la sécurité au cœur des échanges

Le président de l’organisation internationale de la police criminelle et néanmoins vice-ministre chargé de la sécurité publique de la république populaire de Chine, M.Hongwei en l’occurrence avait effectué une visite de travail en Algérie et a été reçu par le premier ministre algérien, O.Ahmed. Une audience a eu lieu entre les deux hommes et ce en présence du Directeur général de la sûreté nationale, le général major, H.Abdelghani

L’hôte algérien était aussi reçu par le chef de la diplomatie algérienne, M.Abdelkader  et où le responsable d’Interpol a mis en avant le rôle central de l’Algérie dans la stabilité de la région et dans la lutte contre le terrorisme. Ceci, tout en évoquant avec son homologue algérien les défis sécuritaires auxquels fait face le monde, en général, et la région, en particulier.

On citera pêle-mêle le terrorisme, la migration clandestine, le crime organisé, tout type de trafic. « Les discussions avec le ministre des Affaires étrangères ont porté sur les questions de renforcement de la coopération entre Interpol et la police algérienne. L’Algérie a réalisé des progrès dans la lutte contre le terrorisme.», dira le responsable d’Interpol.

Tout comme il avait qualifié l’expérience algérienne dans la lutte contre le terrorisme de précieuse pour la communauté internationale. Lors de sa visite, il s’est dirigé vers le centre de commandement et de contrôle de la direction générale de la sûreté nationale, où accompagné de ce dernier et des cadres du secteur, des explications sur les missions assignées pour la structure en question ont été données à M. Hongwei.

« Nous partageons avec Abdelghani H les mêmes valeurs fondamentales, à savoir la défense de la société, les intérêts de la police et le maintien et la protection de la sécurité internationale.», a déclaré M. Hongwei tout en soutenant la nouvelle mission de la police qui ne consiste plus à combattre la criminalité uniquement, mais aussi la gouvernance de la situation sécuritaire. Le président d’Interpol a également mis l’accent sur le fait que qu’Interpol continuera à soutenir Afripol, à travers le renforcement de la coopération.

De son côté, le directeur général de la sûreté nationale algérienne a salué le président d’Interpol pour l’aide apportée à l’intégration de la Palestine au sein de cette organisation. Il aurait en outre déclaré que la lutte antiterroriste est l’une des préoccupations  majeures de la communauté policière et le restera, que ce soit sur le plan régional qu’international.

Réagissez sur: africatopforum.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.