TRUMP annonce son retrait du traité sur le nucléaire iranien

9 Vues, 1 Aujourdhui

Le président Donald Trump a promis le plus haut niveau de sanctions à l’Iran après avoir annoncé que les Etats-Unis quittent l’accord nucléaire. Il a promis à Téhéran « des problèmes plus grands que jamais auparavant » s’il développait des armes nucléaires.

Trump a qualifié l’accord de «structure défaillante et pourrie … défectueuse à sa base», ce qui a peu contribué à limiter l’enrichissement nucléaire de l’Iran et a fourni au gouvernement de Téhéran de l’argent pour financer son «comportement malin» au Moyen-Orient. « Par conséquent, j’annonce aujourd’hui que les Etats-Unis vont se retirer de l’accord nucléaire iranien », a déclaré Trump. « L’action d’aujourd’hui envoie un message critique: les Etats-Unis ne font plus de menaces vides. Quand je fais des promesses, je les garde.  »

Les puissantes sanctions américaines contre l’Iran entreront pleinement en vigueur, a déclaré M. Trump, et tout pays qui soutient les programmes nucléaires ou de missiles de Téhéran sera également sanctionné. Si l’Iran continue à développer des armes nucléaires, « il aura plus de problèmes que jamais auparavant », a déclaré le président américain. Trump a professé son admiration pour le peuple, l’histoire et la culture iraniens, mais a dénoncé la « dictature » qui a tenu le pays « en otage » pendant près de 40 ans – une référence à la révolution islamique de 1979 qui a renversé la monarchie. Les révolutionnaires ont pris d’assaut l’ambassade américaine à Téhéran et tenu en otage 52 Américains pendant plus d’un an.

 

Le président américain a conclu ses remarques sur une note étrangement conciliante, disant qu’il serait prêt et disposé à parler si les dirigeants iraniens décidaient de « conclure un accord nouveau et durable ». « Il y a eu assez de souffrance, de mort et de destruction. Que cela se termine maintenant », a-t-il dit, avant de signer le mémorandum présidentiel retirant les États-Unis du Traité. Les sanctions américaines seront réimposées au cours des trois à six prochains mois, a déclaré le département du Trésor après l’annonce de Trump. L’Iran se verra interdire  d’acheter ou d’acquérir des dollars américains après 90 jours. Par la suite, des sanctions seront également imposées aux ventes d’acier et de charbon, d’aluminium, du secteur automobile et de pièces et services d’avions de passagers. Les sanctions financières et pétrolières seront rétablies après 180 jours.

Les réactions d’Emmanuel MACRON :

 

La Direction,

 

Christian PERSON

https://twitter.com/CL_Person

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *