La vente d’une crème anti-vieillissement provoque la colère de Brigitte Macron

120 Vues, 1 Aujourdhui

L’affaire secoue l’Elysée. Elle est relative à la commercialisation par des individus indélicats, des produits cosmétiques, notamment une crème anti vieillissement avec l’utilisation du nom et l’image de Brigitte Macron, la Première dame française. Et sans l’accord de cette dernière. L’ambition était d’avoir plus de clientèle.

L’information relayée par 20 Minutes, rapporte que plusieurs personnes ont été ainsi escroquées à travers  ce système inapproprié mis en place par ces personnes.

En effet, souligne la même source, ces hommes pour réussir à se faire beaucoup de clients, ont créé des  plateformes sur lesquelles ils font passer des articles véhiculant de fausses informations. Cette information stipule que l’épouse d’Emmanuel Macron aurait l’habitude d’utiliser la crème anti-ride « Beauty and Truth » que commercialisent ces hommes. Une véritable arnaque montée de toutes pièces.

Le pot aux roses a été découvert quand des consommateurs ayant pris les produits ont commencé par se plaindre après avoir découvert en  réalité que la Première dame de France n’était pas liée à cette structure qui  dit à ses clients que Brigitte Macron était un de ses clients fidèles.

Selon  le commentaire d’un des proches de la première dame , Brigitte Macron s’est sentie offusquée par le fait que son image soit souvent utilisée  de cette façon.  A croire Le Parisien , une plainte a été déposée par l’avocat de Brigitte Macron dans en mars dernier.

Il a été aussi demandé  la suppression de ces pages qui utilisent l’image de son client à des fins commerciales et pour escroquerie.

Réagissez sur: africatopforum.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *