EXCLU/Erno: « nous devons sortir de la médiocrité, si Dieu n’était pas excellent, il ne nous aurait pas si joliment créés »

Dans son programme de promotion de la musique africaine, la rédaction de Africa Top Success, ouvre ses colonnes aux artistes talentueux, managers, producteurs, bref tous les acteurs qui interviennent le domaine. Cette initiative vise à faire connaitre au public les acteurs du showbiz et créer un rapprochement entre eux. C’est ainsi que nous nous sommes intéressés à un jeune artiste Togolais de la musique Gospel. La trentaine, Erno nous parle de son ministère

Lire l’entretien…

Parlez nous de Erno
Erno Horn of praise est un chantre de l’Éternel, père de famille et très intéressé par l’évangélisation.

Vous êtes artiste de la chanson Gospel en plus vous êtes conducteur de louanges et d’adoration à l’église. Comment arrivez-vous à concilier les deux ?
Ce n’est pas une tâche bien difficile. C’est la même activité. Louer et adorer le Seigneur est l’objet même du ministère du chantre. L’objectif du chantre et du ministre de louange à l’Église est le même: faire tressaillir le cœur de Dieu. C’est en cela que les deux ministères se joignent. Ce n’est pas du tout compliqué de gérer les deux. C’est une passion d’ailleurs.

Dites nous comment vous êtes entré dans ce ministère. Est ce par vocation ou par passion?
Ce qu’on fait par vocation, on le fait par plaisir. J’ai commencé le ministère très tôt alors que j’étais encore au lycée et je suis toujours animé du même amour pour le ministère. La limite entre la passion et la vocation n’est pas grande. Pour ne pas dire que je suis passionné par mon appel

On sait très bien que vous faites partie de ceux qui prônent l’excellence dans le gospel. N’êtes vous pas entrain de vous démarquer du spirituel ?
Monsieur le journaliste, ce que je dédaigne le plus est la médiocrité. Nous devons sortir de la médiocrité. Si Dieu n’était pas excellent, il ne nous aurait pas si joliment créé. L’excellence n’appartient pas à ceux qui vivent dans le monde. Nous devons cultiver l’excellence dans le ministère, tout d’abord pour servir une adoration de qualité à notre Seigneur et ensuite pour donner une image positive de notre ministère. Puisse le Seigneur nous inspirer davantage.

Parlons de ton album intitulé « Yésu Ayiko ». Pourquoi ce titre et quel est le morceau qui t’a le plus inspiré sur ledit album?
« Yesu Ayiko » justement pour magnifier notre créateur pour son œuvre si parfait. Ce titre résume tout le contenu de l’album. Il exprime toute la confiance que nous avons en notre créateur. Je ne pourrai pas désigner tel ou tel morceau et lui attribuer l’épithète inspiré. Je pense humblement que tous les morceaux sont inspirés de Dieu. Mais je pourrai dire que j’aime bien « Assesse wu essia »

Les projets d’Erno à court et à long terme?
Je n’ai qu’un seul projet à court et long terme: servir le Seigneur et toucher le plus grand nombre avec sa Parole.

Si vous avez une exhortation ou conseil à l’endroit des lecteurs
À tous, j’exprimerai mon exhortation en un seul mot: l’amour. Si tu dois tout oublier de la Sainte Parole de notre Seigneur, n’oublie pas d’aimer Dieu et d’aimer ton prochain comme tu t’aimerais toi-même.

Réagissez sur: africatopforum.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.