Gambie: les biens de Yahya Jammeh mis en vente pour réduire la dette publique

18 Vues, 1 Aujourdhui

Les autorités gambiennes semblent avoir finalement trouvé la formule idéale pour s’acquitter de l’énorme dette contractée sous le régime de Yahya Jammeh. Alors qu’il y a environ un an, elles gelaient les biens de l’ancien homme fort gambien, les autorités du pays ont décidé de mettre en ventre une de ses flottes composée de trois avions et une dizaines voitures de luxe dont des Rolls-Royce .

Ces avions et voitures auraient été achetés par Jammeh au profit de détournements massifs de deniers publics, via des sociétés publiques, qui s’élèvent à plus de 100 millions de dollars, soit le tiers du budget annuel du gouvernement, rapporte Reuters.

Selon l’Agencecofin, les résultats des ventes seront bientôt ouverts à la connaissance du public. Cette opération est mise en branle alors que le FMI a mis en garde mercredi, la Gambie contre tout nouvel emprunt, après que son stock de dette a atteint 130% du produit intérieur brut, à la fin de l’année dernière.

Toujours en exil, l’ancien président de la Gambie, Yaya Jammeh ne s’est exprimé sur la question mais d’après les médias gambiens, plusieurs voix, notamment dans les rangs de l’opposition fidèle à Jammeh, s’élèvent pour fustiger la vente « des biens de l’ancien président ». Elles accusent l’administration Barrow d’acharnement politique.

Réagissez sur: africatopforum.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *