Afrique du Sud: le célèbre photographe Sam Nzima s’en est allé

18 Vues, 2 Aujourdhui

Le photographe sud-africain, Sam Nzima, auteur du cliché du jeune écolier noir, Hector Pietersen, mort dans le soulèvement de Soweto, en 1976, est décédé à l’âge de 83 ans à l’hôpital, dans la province de Mpumalanga.

Dès l’annonce de la nouvelle, le président Cyril Ramaphosa lui a rendu hommage déclarant que « son appareil photo a capté toute la brutalité de l’oppression de l’apartheid sur le psychisme et l’histoire d’une nation ».

Sur l’image du jeune écolier noir, Hector Pietersen, prise dans le bidonville de Soweto le 16 juin 1976, on y voit un jeune homme en larmes portant le corps d’un adolescent et une jeune fille en uniforme d’écolière courant auprès d’eux.

Ce cliché qui a fait le tour du monde à l’époque et qui montre la brutalité du régime de l’apartheid, a valu à Sam Nzima des poursuites judiciaires et dix-neuf mois de détention. Les autorités sud-africaines lui reprochaient d’avoir donné une mauvaise image de l’Afrique du Sud.

Après sa libération, il s’est vu interdire l’exercice de son métier de photoreporter, et finit, de guerre lasse, par ouvrir une épicerie dans son village natal dans la région du Transvaal pour subvenir aux besoins de sa famille, apprend-on.

Réagissez sur: africatopforum.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *