Algérie/Royaume-Uni: partenariat dans le secteur de l’éducation

90 total views, 3 views today

Barry Lowen, qui n’est autre que l’ambassadeur du Royaume-Uni en Algérie, et dans une visite effectuée dans la capitale des Aurès, la wilaya de Batna qualifie de « Très important » le développement du partenariat dans le domaine de l’enseignement et de l’éducation entre son pays et l’Algérie.

L’ambassadeur et lors de sa rencontre avec le wali de Batna, S.Abdelhak affirme aussi que ce partenariat pour lequel s’offrent de multiples possibilités repose sur le principe « gagnant-gagnant ». Lors des rencontres avec des jeunes de la wilaya, le diplomate britannique se réjouissait du dynamisme affiché par ces jeunes. Tout comme il était émerveillé par leurs ambitions et leurs idées.

En outre, il a fait remarquer que les jeunes algériens possèdent des compétences avérées en langue anglaise. Il a de ce fait affirmé qu’il a une volonté importante, afin de développer davantage les partenariats dans ce domaine.  « Je suis optimiste », avait-il déclaré.

Bien qu’elle fut courte, mais c’est là, sa première visite à Batna.  Avec le chef de l’exécutif de la wilaya 05, les discussions portaient sur  les possibilités de partenariat. Il a tenu à exprimer son admiration pour « Timgad », la ville romaine antique, qui, soulignons-le jouit d’une place particulière non seulement en Algérie, mais aussi dans le monde.

C’était en tous les cas une occasion pour l’ambassadeur de participer à la cérémonie de clôture de l’année scolaire dans un institut privé d’enseignement de l’anglais. Cette cérémonie a été organisée au théâtre régional de Batna, où le diplomate britannique était intervenu devant les étudiants et leurs parents pour les encourager à plus d’efforts.

A cet effet, il a estimé que l’apprentissage des langues étrangères demeure difficile et exige beaucoup d’efforts. Des opportunités d’investissement dans la wilaya de Batna ont été soulevées, d’où les échanges d’expériences dans le domaine de l’investissement industriel qui seraient favorisées, et ce de par la position stratégique de la wilaya en question.

Rappelons que la wilaya de Batna est gorgée de matières premières ainsi que de diverses zones industrielles et d’activités qui pourraient favoriser des partenariats « gagnant-gagnant » entre les hommes d’affaires des deux pays. Ce qui constitue un objectif important pour la suite ce genre de partenariat entre les deux nations algérienne et britannique.

Réagissez sur: africatopforum.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.