Bac 2018 au Maroc: des dispositions annoncées pour une tolérance zéro à la fraude

Les autorités marocaines en charge de l’éducation entendent rompre avec les vielles pratiques. Elles veulent mettre en effet, tout en oeuvre pour éviter à tout prix la tricherie au cours des épreuves écrites du Bac 2018 qui se tiennent dans moins de vingt jours.

C’est ainsi qu’un matériel sophistiqué sera installé dans les classes et salles des examens, à l’instar des caméras de surveillance et des portiques de sécurité. Tous les centres d’examens seraient concernés.

Autre mesure: tout candidat surpris avec un appareil électronique comme un « Smartphone » ou une « tablette » sera suspendu à l’examen et perdrait de ce fait ses droits.

Par ailleurs, les lycéens devraient signer un document où ils s’engagent à respecter le règlement et à accepter les sanctions qui en découleraient en cas de flagrant délit.

 

 

 

Réagissez sur: africatopforum.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.