Enquête Dataxis: 24,1 millions de téléspectateurs d’Afrique subsaharienne ont utilisé la télévision payante en 2017

37 Vues, 4 Aujourdhui

La société canadienne Dataxis, spécialisée dans les médias et le divertissement vient de procéder à la divulgation de ses résultats d’enquête sur la télévision payante en Afrique subsaharienne au cours de l’année 2017.

C’était à l’occasion de la conférence NexTV CEO  Africa qui s’est tenue récemment en Ile Maurice. De ce travail, on tire de grands enseignements. Ainsi, on apprend que l’an passé, 80,87 millions de foyers ont eu accès à la télévision en Afrique subsaharienne.

Au cours de ce rendez-vous médias, Dataxis a indiqué que les téléspectateurs d’Afrique noir se classent en deux groupes selon le caractère payant ou non du contenu audiovisuel consommé.

D’après leurs données, 24,1 millions de téléspectateurs de la région consomment des programmes de télévision payante, pendant que 56,77 millions d’entre eux suivent les programmes des chaînes en clair.

Toujours selon les statistiques fournies par l’entreprise canadienne, 29,8% des foyers d’Afrique subsaharienne ont opté pour la télévision payante, générant des revenus de l’ordre de 4,3 milliards de dollars US sur l’année 2017.La grande majorité de ces recettes, apprend-on, provient des bouquets satellites (3,755 milliards de dollars US générés) qui comptent pour 87,3% des recettes de la télévision payante.

Sur la TNT, Dataxis renseigne que, bien qu’encore débutante, elle a quand même généré 477 millions de dollars US, tandis que le câble a rapporté 33 millions de dollars US. La télévision payante par internet, quant à elle, n’a généré que 4 millions de dollars US dans la région sur la même période.

Selon les observateurs, la télévision payante a un très bel avenir en Afrique subsaharienne. En début d’année déjà, bien avant les publications de Dataxis, Digital TV Research révélait que les revenus du secteur de la télévision payante devraient s’établir à 6,64 milliards de dollars US d’ici à 2023, contre 2 milliards de dollars enregistrés en 2016, soit une progression de 41%.

Côté opérateurs, Digital TV Research renseigne que c’est Startimes qui affichera la meilleure progression, avec 13,42 millions d’abonnés en 2023, contre 6,23 millions fin 2017.

L’opérateur chinois passera ainsi devant le français Vivendi (Canal Plus et Easy TV) qui aura gagné d’ici 2023, 2,87 millions d’abonnés pour se retrouver avec 4,87 millions d’abonnés. Quant au sud-africain Multichoice, il va poursuivre sa domination dans le secteur avec 16,66 millions d’abonnés en 2023, contre 12,48 millions enregistrés à fin 2017.

Réagissez sur: africatopforum.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *