Sommet islamique extraordinaire sur la Palestine: Bouteflika représenté par Bensalah

Le sommet islamique extraordinaire aura lieu demain dans la capitale turque, Istanbul. Un sommet qui sera une occasion pour les présents d’examiner les derniers développements survenus en Palestine.

Du côté algérien, l’honneur revient au président du conseil de la nation, B. Abdelkader de représenter ce pays, et ce sur invitation du président de la République de Turquie, Recep Teyyip Erdogan qui estpar ailleurs le président en exercice du sommet de l’organisation de la coopération islamique. Le responsable algérien cité serait accompagné du ministre des affaires étrangères, M.Abdelkader.

Un sommet qui se penchera sur les derniers développements de la situation prévalant actuellement en Palestine. Pour ce qui est du MAE, ce dernier prendra part à la réunion du conseil de la ligue arabe au niveau ministériel dans sa session extraordinaire, qui se tiendra ce jeudi dans la capitale egyptienne (Le Caire).

Là également, ce sera pour un même ordre du jour, où les ministres des affaires étrangères des pays membres discuteraient sur les derniers développements dans les territoires palestiniens occupés.

Sur un autre registre, si la ligue arabe avait décidé de tenir une session extraordinaire de son conseil au niveau ministériel, et ce, au niveau du siège du secrétariat général, ce sera aussi pour examiner l’agression israélienne contre le peuple palestinien. Comme les représentants des pays siégeant dans la ligue voudraient réagir à la décision qu’ils auraient jugé comme « illégale », celle prise par les Etats-Unis avec le transfert de leur ambassade à Al Qods occupée.

Selon les informations, le secrétaire général adjoint de la L.A a fait savoir que la réunion en question débattra des crimes commis contre le peuple palestinien. Ce sera une occasion d’adopter une position arabe unifiée. Rappelons que les forces d’occupation israéliennes ont tué lundi près de 60 Palestiniens, et blessé 2500 autres, le long de la frontière de Ghaza. Une agression qui est intervenue le jour même de l’inauguration à Al-Qods occupée de l’ambassade des Etats-Unis en Israël.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *